Anastasia Beverly Hills - Liquid lipstick "Rio"

vendredi 16 septembre 2016

J'ai rarement succombé aux rouges à lèvres mats.
Les seuls qui m'avaient réellement plu étaient les Rouge allure velvet de Chanel.
Un conditionnement en bâton, classique.
Tout comme certains MAC que j'ai pu acheter par la suite (et encore aujourd'hui).
Ça, c'était avant l'engouement pour les rouges à lèvres mats liquides, que je n'ai pas réellement suivi.
Pour moi, le mat restait assez occasionnel.
Je trouve rarement les couleurs que je souhaite, et pour le peu que j'ai testé dans des marques telles que Bourjois ou encore NYX, j'en suis toujours ressortie assez déçue.
Ou en tout cas, pas complètement enchantée.

Je crois qu'avant l'achat de ce Liquid Lipstick d'Anastasia, les derniers rouges à lèvres liquides mats que j'avais testés étaient les Rouges veloutés sans transfert, de Sephora.
Une Sephorette en avait glissé un dans mon sac shopping après mes achats, et je me souviens avoir été très agréablement surprise par la pigmentation et la tenue, tant et si bien que j'en avais acheté deux autres par la suite.
Moi qui, d'ordinaire, accorde tant d'importance au packaging, que je boude, sauf rares exceptions, les produits Sephora.
(Je vous invite à me jeter la première pierre, sauf si... ^^)

C'est après avoir lu des tonnes de revues positives au sujet des Liquid Lipstick d'Anastasia Beverly Hills, et trouvant les couleurs démentes, qu'au détour d'un passage chez Sephora à New York, je me suis dit que c'était le moment M pour les tester.

Comme je vous le disais, j'éprouve quelques difficultés à trouver des couleurs qui me sied bien au teint, lorsque le fini est mat.
Et en général, il s'avère que les tonalités très "pimpantes" soient celles qui me réussissent le mieux.
Donc, les rouges à lèvres mats que je possède encore sont tous de couleur vive (et rose, en général).

Aussi, je pensais me tourner vers quelque chose de plus portable au quotidien.
Je pense à des couleurs comme Milkshake, un nude-rose bébé très doux, Catnip, un joli bois de rose tirant sur le mauve, ou encore Dolce, un hybride entre le nude et le corail.
Le destin en a décidé autrement, car hormis des teintes tirant sur le marron (ce que je déteste, car c'est pile poil qui ne me va pas du tout), ou du rouge (beaux, au demeurant, mais pas vraiment ce que je recherchais), point de rose à l'horizon.
Point de rose, mis à part le.. Rio.
Arf.
Encore un truc bien flashy.

Pourtant, en observant le testeur, la magie a opéré.
Et mon côté très altruiste a pris le dessus.
Je me suis dit que je ne pouvais absolument pas le laisser tout seul en rayon, et qu'il rentrerait en France avec moi.



Rio.
Quel nom bien trouvé pour ce rose fuschia aux sous-tons bleutés qui vous donne autant de pep's qu'une danseuse de samba un jour de carnaval.

Le tube se présente en plexiglass au fond doublé, et le mélange de teinte argentée/rose gold est plutôt bien trouvé.
En fait, c'est simple, mais girly juste ce qu'il faut.
Bref, ça me plait beaucoup.


Côté embout, on a affaire à de la mousse, donc on reste sur quelque chose d'assez traditionnel mais qui fonctionne toujours.
La texture m'a parue un peu soufflée à la première application, et alors que la matière séchait, je n'ai été saisie d'aucun inconfort.
Plus tard dans la journée, je n'ai pas trouvé qu'il asséchait particulièrement mes lèvres (on est quand même sur du mat, on n'ira pas jusqu'à dire que ça hydrate, on est d'accord.)




Les applications suivantes m'ont fait le même effet, hormis cette fois
où il m'a suffit d'être un peu plus déshydratée que d'ordinaire.
La texture avait très légèrement tendance à s'agglomérer au centre des lèvres, sans que ce soit très visible non plus.
Il faut dire que j'ai cette fâcheuse difficulté à boire correctement.
Autant dire que je flirte avec l'ennemi avec le mat.
Mais, ma foi, ce seul souci mis de côté, je suis restée sur une impression positive.




Le Liquid lipstick d'Anastasia Beverly Hills est un produit très agréable à appliquer.
Il offre une couvrance idéale dès la première application sans avoir besoin de superposer des couches, et une pigmentation du tonnerre qui ne s'affadit pas au fil des heures.
Il reste très confortable tout au long de la journée, et que dire de la tenue ?
Je la trouverai presque trop bonne.
En effet, il reste un peu difficile à démaquiller malgré l'utilisation d'une huile... C'est son petit point faible, à mes yeux.
Mais avec autant de points positifs, je ne regrette pas cet achat.
Ce rouge à lèvres liquide m'a réellement convaincue et reste à la hauteur de sa réputation.

Vous pouvez trouver les Liquid Lipstick d'Anastasia sur Internet : Cultbeauty ou encore Beautybay les vendent depuis pas mal de temps, par exemple, et depuis peu, chez Sephora, à 25 euros, ce qui reste plutôt correct pour un produit distribué en parfumerie (même si ça reste un budget).
On retiendra toutefois que les codes promos ne fonctionnent pas sur la marque.
Sur ce point, je ne félicite pas Sephora, mais c'est un autre débat...


Passez un bon week-end !