What's in my makeup bag ?

vendredi 15 avril 2016

Confession du jour.
Je suis une petite souris !
Une petite souris curieuse, qui se cache dans un coin pour observer en silence tous les petits secrets contenus dans les sacs des filles.
Et je sais que je ne suis pas la seule.
Je vous propose donc aujourd'hui de répondre au tag what's in my makeup bag.
Attention, c'est très rose (avis à celles qui en font une overdose !)...
Mes sacs sont archi légers, et j'évite d'y transporter ma maison.
Vraiment par souci de santé, sinon je crois que tout y passerait.
Mais quand on y réfléchit, ce n'est pas plus mal de n'avoir sur soi que le strict nécessaire, après tout.

Ma trousse à "maquillage" (je note entre guillemets car c'est plus ma trousse à tout faire) est signée Ted Baker.
J'aime beaucoup ce que propose ce designer anglais, les détails sont toujours très féminins.
J'ai cette trousse depuis quelques années maintenant, je l'avais commandée sur ASOS, mais la marque a un site internet et livre dans toute l'Europe, ou vous pouvez toujours faire un saut dans une de leurs boutiques.
J'aime beaucoup celle de Marseille (aux Terrasses du port), je trouve qu'on est toujours bien reçu, même sans acheter.
Bref, pour en revenir à la trousse de maquillage, hormis deux, trois fils sur les côtés qui jouent au chat et à la souris (apparemment, j'ai une obsession pour les souris, en ce moment), il n'y a rien à déplorer sur sa tenue.
Le fait qu'elle soit en PU est vraiment pratique, je la passe souvent en machine, et elle ressort toujours comme neuve.
Je pense que je m'offrirai un nouveau modèle dans le courant de l'année.


Ma peau est très déshydratée, et mes mains ne sont pas en reste.
J'essaie de toujours garder une crème pour les mains avec moi.
Ces derniers temps, je me sers le plus souvent de la crème de la taïga de Natura Siberica, dont je vous ai parlé sur le précédent billet.
Mais je délaissais les autres (et j'en ai quelques unes), donc je m'oblige un peu à les terminer.
Du coup, j'ai mis dans ma trousse la Hand food de Soap & Glory, en "petit" format 50 ml, que j'avais dénichée à Londres.
Il y a souvent des promos chez Boots et j'en avais profité pour découvrir un peu la marque, qui, au final, ne m'emballe pas plus que ça dans sa globalité.
La Hand food est une crème sympa, j'aime son léger effet poudré et son packaging très girly, mais j'essaie de me tourner vers des compositions plus cleans, à présent.
J'essaie de la terminer pour ne pas la jeter.
L'odeur peut-être un peu entêtante, mais elle me rappelle Miss Dior chérie, un de mes premiers parfums de jeune fille, donc je suis pleine de nostalgie lorsque je sens cette odeur.


Je crois que nous sommes très, très nombreuses à faire une fixette sur les gels antibactériens.
J'aime beaucoup les Bath & Body works !
Ils offrent une chouette prise en main, ont une bonne contenance (près de 30 ml) et, du fait de la variété de parfums proposés, je suis sûre que même les plus difficiles y trouveront leur bonheur.
Il m'en reste quelques petits flacons, mais j'ai récemment ouvert le Vanilla berry sorbet.
C'est une délicieuse framboise acidulée mêlée à une touche de vanille.
C'est assez sucré, du coup je ne sais pas si je vais n'utiliser que lui sur une longue période afin d'éviter d'être écœurée, car j'aime beaucoup cette odeur.
Je ne les trouve pas asséchants du tout.
De plus, je dis oui à son prix mini, je crois que j'avais payé 5 dollars pour 5 petits flacons.
Vous pouvez les trouver en France (forcément un peu plus chers) sur le site V-inc.



Ah, Fresh.
La marque sur laquelle j'ai fantasmée durant mes toutes jeunes années quand la marque était disponible chez Sephora.
Je me souviens humer les pots de crèmes et autres savons.
Aussi, qu'elle ne fut pas ma surprise d'apprendre il y a quelques mois que la marque était revenue en France !
Pour le moment, disponible exclusivement aux Galeries Lafayettes de Paris.
Mais j'espère que ça s'étendra à tout le pays (ou presque).
Ce baume à lèvres Sugar rosé est issu d'un kit de Noël que j'avais aussi trouvé aux US chez Sephora.
Le format est miniaturisé, ce que je trouve parfait pour tester quand on ne sait pas à quoi s'attendre.
Il accompagnait un gloss que je n'ai, par contre, pas du tout aimé.
L'arôme de ce baume est un peu mentholé, un peu vanillé.
J'aime bien le mélange en tout cas.
Ce n'est pas un baume à lèvres très doudou, la texture est assez fine, mais du fait de sa forme arrondie au bout, on peut le masser sur les zones plus sèches ou gerçées.
Pour l'extérieur, je mise plus sur un baume à lèvres en stick pour le côté hygiénique, et c'est celui qui me convient le plus (avec le Dermophil à la mandarine).
Je réserve mes baumes en pot à la texture plus épaisse (et que je préfère) pour la maison.
Et puis, je trouve ce packaging rose (presque) gold absolument superbe.


Et ça continue.
Dans la série des minis, je demande le rouge à lèvres.
Ce qu'il y a de bien avec les Melted de Too Faced, c'est qu'ils ne risquent pas de fondre plus que ce qu'ils ne sont déjà !
Ce qui en fait un allié idéal à glisser dans le sac à main, même en haute saison.
Je lui trouve de plus une bonne tenue, donc inutile d'en remettre souvent.
Je lui reprocherais peut-être d'être très parfumé.
C'est peut-être typique à la teinte Peony, car je n'ai pas cette impression avec d'autres couleurs.
Toujours est-il que ce très joli rose est super à porter au quotidien, et son format pratique est parfait.


Enfin, j'ai toujours un petit peu de parfum avec moi.
Même si je craque presque toujours pour des marques plus confidentielles, Viva la juicy de Juicy couture est un parfum que j'ai souvent racheté car il est très facile à porter.
Il n'a pas la prétention d'avoir une pyramide complexe et un jus travaillé au millimètre près.
Oui, c'est un parfum qui ne joue pas la carte de l'originalité.
Et pourtant...
La mandarine des notes de tête est ici arrondie par le côté crémeux du gardénia. Le chèvrefeuille apporte un joli équilibre à cette dimension fleurie fruitée (très banale en parfumerie je vous l'accorde), tandis que l'ambre et l'accord praliné ajoutent une touche très légèrement sucrée à l'ensemble.
C'est d'ailleurs un des rares parfums "sucrés" qui ne m'incommode jamais, on ne frôle pas du tout le diabète avec celui-là.
Il reste très frais et idéal pour les beaux jours.
Il arrive en fin de vie, mais je ne le rachèterai pas dans ce format.
J'adore le coté pratique de ce roll-on que je peux vraiment emporter partout, mais il n'a pas la beauté du flacon original... :)


J'espère que ce tag vous a plu et qu'il vous aura peut-être donné des idées.
Je publierai plus souvent dans la catégorie What's in/on my... si ça vous intéresse. 
Passez une belle fin de semaine.
Et vive les petites souris !