Quand Guerlain dévoile une petite robe noire haute en couleurs

vendredi 1 avril 2016

Si l'ont doit la petite robe noire à Chanel, il ne fait pas de doute que Guerlain a su l'exporter autrement, grâce à la sortie, il y a quelques années, du parfum qui deviendra peu de temps après, l'icône des parfums de jeunes femmes.
Aujourd'hui, la marque affiche haut et fort cette réussite, en étendant sa gamme parfumée au... maquillage.
C'est ainsi que la petite robe noire se décline maintenant en deux autres accessoires indispensables aux secrets beauté d'une femme, à savoir :
 le vernis, et le rouge à lèvres.


J'ai longtemps hésité sur les teintes qu'offrent ces petits bijoux, mais, comme vous allez le voir, je suis restée fidèle à moi-même.
Côté vernis, j'ai choisi un rose vif, le Pink tie, et un rose clair, répondant au doux nom de Pink ballerinas.
Ils se présentent dans des petits flacons carrés, rehaussés du cœur inversé, fidèle signature des plus beaux parfums Guerlain, et gravé au nom de la Maison.



Pink ballerinas est un rose que je pensais tendre et nude...
mais il est très, très nude pour le coup.
Tellement, qu'on ne le voit pratiquement pas.
Et malheureusement, ce n'est pas vraiment ma tasse de thé.
Je n'aime pas lorsque l'on voit le bord libre de l'ongle sous le vernis, et je l'imaginais tout de même un peu plus opaque et un peu plus coloré.
Or, je le vois plus comme un perfecteur d'ongle.
J'imagine qu'il plaira à celles qui veulent ne rien porter quand elle portent quelque chose ^^, ou encore aux adeptes de french manucure.
Je porte trois couches sur cette photo...



Pink tie est un rose fuschia.
Très vibrant, il sera parfait pour cet été !
La couleur n'a rien d'exceptionnel, mais elle fonctionne parfaitement.
Si on regarde en plein soleil, il possède de micro particules semblables à des paillettes, mais il faut vraiment avoir le nez dessus, sinon elles sont imperceptibles. Par contre, elles lui donnent du coup, beaucoup d'éclat.



Le pinceau est similaire aux vernis Dior.
C'est à dire, plat, au bout épousant parfaitement la forme de l'ongle.
Et comme il est plus court, c'est encore plus parfait pour moi (et vous savez pourtant à quel point j'aime les vernis Dior !!!), car j'ai de petits ongles. 

Et vous ai-je parlé de cette adorable odeur ?
Vous ne sentirez rien à l'application, c'est normal.
Il faudra attendre que le vernis soit sec (relativement vite, donc) afin de sentir les délicieuses notes de fruits rouges.
Personnellement, avant mon achat, je trouvais ça un peu gadget, pour tout vous dire.
Me disant "non mais enfin... qui va sentir ses ongles ?!"
Mais en fait, l'odeur est très subtile et se dégage sans avoir besoin de coller le nez dessus.

Pour l'un comme pour l'autre, la tenue est exemplaire.
Environ six jours !!
J'ai vraiment été stupéfaite, je ne m'attendais pas du tout à ça.
Et comme vous le savez, comme toujours sur le blog, pour vous parler de la tenue "nue" du vernis, je n'ai pas appliqué de top coat.
C'est donc encore un très bon point pour ce petit vernis Guerlain, même si, du coup, je n'ai pas obtenu un rendu très glossy comme j'aime...



Autre objet de vanité, le rouge à lèvres, dont les effluves dégagent également le doux parfum de La petite robe noire, et ont même, je trouve, un petit goût de grenadine agréable, sans être trop parfumés pour autant.
Tout en subtilité...

Côté esthétique, on retrouve là encore la gravure et le cœur inversé qui décorent le tube sobre et noir.
Juste ce qu'il faut de fantaisie !
Je trouve que c'est un très bel objet.
Malgré la matière plastique, il ne fait pas cheap.
Ce packaging me fait aussi beaucoup penser aux rouges à lèvres Dior addict... (décidément !), la petite touche Guerlain en plus, forcément.

Ce rouge à lèvres issu de la collection La petite robe noire se décline en 22 teintes plus jolies les unes que les autres, mais j'ai choisi la teinte Pink tie afin de l'assortir au vernis.
(Non, je n'ai pas encore craqué sur le rouge à lèvres Pink ballerinas, petites tentatrices !)

La texture est parfaite je trouve, un peu gélifiée, elle apporte beaucoup de brillance, et n'est ni trop fine, ni trop épaisse.
La couvrance est modulable, de une à plusieurs couches selon le rendu que vous souhaitez.

Ce n'est peut-être pas, toutefois, le rouge à lèvres vers lequel on se tournera si on recherche quelque chose d'hyper sophistiqué.
La couleur se voit, mais n'est, à mes yeux, pas aussi vibrante que peut l'être un rouge à lèvres classique.
J'ai lu quelques déceptions ça et là sur la toile, mais ce n'est pas comparable.
Ici, c'est plus le confort qui prime, et le fait de pouvoir porter la teinte de son choix au quotidien, grâce à l'effet de transparence.

Alors que l'on doit souvent choisir entre confort ou tenue, celle-ci est bien au rendez-vous.
Là encore, je n'en attendais pas beaucoup sur ce point, donc j'ai été agréablement surprise de voir qu'après quelques heures, le rouge à lèvres était toujours là.
De plus, lorsque l'effet brillant s'affadit, la couleur reste.
Ce qui donne un effet "bouche mordue" à croquer.
Et si ce rouge à lèvres Guerlain n'hydrate pas spécialement les lèvres, je peux vous dire qu'il ne les assèche pas du tout, ni à court ni à moyen terme.

En fait, le seul reproche que je puisse lui faire, c'est qu'il marque assez les petits défauts des lèvres.
Donc, exfoliation en amont, surtout si, comme moi vous avez tendance à avoir les lèvres gercées très rapidement.
Hormis cela, je trouve que c'est un très bon produit.



3 couches de Pink tie, et hop.

Qu'en dites-vous ?
Si je vous dis que je louche sur d'autres teintes, je suis sûre que vous me comprendrez !


Vernis La petite robe noire - Guerlain
8,8 ml
21,50€

et

Rouge à lèvres La petite robe noire - Guerlain
28,50€